Voyage en Mongolie

11/09/2018

Et oui, on peut faire un beau voyage en Mongolie tout en restant aux Mureaux...

Connaissez-vous ce pays? ses steppes, ses immenses étendues sauvages, sa capitale Ulan-Bator, ... et ses artistes!

 

Un concert caritatif a réuni une belle assemblée dimanche 9 septembre aux Mureaux, avec divers artistes tous aussi remarquables les uns que les autres :

un joueur de vièle de cheval ou "morin khuur", qui "produit un son décrit comme chaleureux et sans contrainte, tout comme le cheval mongol sauvage qui hennit, ou comme une brise dans les prairies", un instrument-symbole de la nation mongole,

une contorsionniste, des chants flokloriques, le célèbre chant diphonique mongol, où le chanteur arrive à produire un timbre vocal caractérisé par deux notes de fréquences différentes, soit plusieurs notes avec un seul organe! Des sonorités bien inhabituelles pour les oreilles européennes!

 

Sans oublier des duos de violoncelle et piano par deux jeunes musiciens, dont Chinguun Gangat, jeune prodige de 18 ans à peine qui a déjà gagné de nombreux concours internationaux, comme le concours Flame en 2014.

 

Chinguun est à l'initiative de ce concert, lui dont la maman, réfugiée politique, travaille sur le chantier insertion de La Gerbe. Il a souhaité faire ce qui était en son pouvoir, c'est-à-dire jouer du violoncelle, pour aider sa soeur à trouver les financements pour ses études au Japon.

Et c'est la maman qui a cuisiné un repas traditionnel mongol pour régaler les convives suite au concert. Belle solidarité familiale!

 

(cliquer sur les photos pour les voir en grand)

 

 

Please reload

"Enfin quelque-chose à manger !"

15/06/2020

Une jeune femme pleine de rêves

04/06/2020

Confinés, mais pas abandonnés

17/04/2020

Un nouveau numéro d'Espérance

25/03/2020

2019 : les faits marquants

29/12/2019

1/2
Please reload

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales