LA GERBE...
drôle de nom?!!

 

 

 

Vous voulez que gerber veuille dire vomir ? Sauf à en rigoler un bon coup, c'est impossible de se motiver dans ces conditions. Malgré tout, cela nous rappelle que le spectacle des oppressions et des injustices, des manipulations et des tortures nous donne envie de vomir. Suis-je encore capable d'être écœuré par certaines nouvelles ? Et si l'association La Gerbe pouvait m'aider à transformer cet écœurement en indignation efficace?

 

Vous voulez que ce soit une gerbe de fleurs ? En général elles accompagnent les cercueils ! Ce serait un slogan un peu triste, sauf pour nous rappeler que la réalité n'est pas un jeu vidéo : nous n'avons évidemment qu'une seule vie. Qu'en faisons-nous ? La Gerbe serait alors un signal pour me lever dans l'action.

 

Gerber veut aussi dire superposer, entasser. C'est bien le cas dans nos hangars ou nos réserves où il faut stocker des meubles, empiler cartons sur cartons, palettes sur palettes. S'il n'y avait que cet horizon répétitif et fatiguant, ce serait bien morne mais c'est avec joie et avec notre grand merci que nous acceptons votre aide ! La Gerbe m'inviterait donc à l'entraide.

 

Et si La Gerbe évoquait pour vous aussi :

 

La moisson : la récolte abondante de ces gerbes de blé qui proviennent du semis patient effectué de nombreux mois auparavant.

 

La progression : la formation des gerbes est une des étapes qui mène au produit final, depuis le semis jusqu'à la farine issue des grains broyés.

 

Le lien : tout comme les tiges et leurs épis sont assemblés et tenus ensemble en une gerbe, l'association a pour vocation de créer du lien entre bénéficiaires, acteurs, partenaires, bénévoles...

 

La multiplication : pour un seul grain mis en terre, combien de dizaines en contiendra un seul épi !

 

L'espérance : l'agriculteur abandonne à la terre une part de sa récolte, dans l'espoir de la voir germer et produire à son tour.
 

Pour faire naître, éclore des projets, chacun à La Gerbe se sent tout à la fois libre et lié par un même Esprit.

La Gerbe peut aussi évoquer Jésus-Christ, qui a donné sa vie, comme un grain de blé qui tombe en terre et meurt, afin de porter beaucoup de fruit. Son exemple nous encourage à donner, à semer nos biens, notre temps, notre vie pour que d'autres vies nouvelles se lèvent.

 

De l'expédition de poids-lourds en Roumanie ou en Ukraine au soutien à des chômeurs en région parisienne, en passant par l'accueil de femmes victimes de violences à Lézan, l'évocation du pardon et de l'espérance de l'évangile, l'accompagnement de personnes isolées logées à la Maison d'à Côté, la création du lien social dans un espace intergénérationnel, le tri de vêtements ou de meubles à la Ressourcerie, et bien d'autres actions de développement personnel, tel est le bouquet que nous voulons offrir à ce monde que nous aimons.

 

L'équipe des salariés et bénévoles de La Gerbe

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales