Un bonjour de Roumanie


Nous vous transmettons le bonjour et les voeux de nos partenaires, Rodica et Mihai.

Ils dirigent l'ADMR, une association d'aide au personnes atteintes de myopathie, à Arad, en Roumanie

Mihai et Rodica sont eux-mêmes atteints de myopathie, et ils ont créé il y a 30 ans cette association pour offrir un lieu de sociabilisation aux personnes touchées par ce handicap et pour les aider à s'équiper.

Leur initiative s'inscrit dans le contexte d'une Roumanie héritière de la période soviétique où l'on cachait ses malades et ses handicapés.

L'ADMR fait donc aussi du plaidoyer pour une Roumanie qui ne détourne pas le regard face à la différence de certains citoyens. Mihai et Rodica sont très actifs pour appeler les autorités à prendre en compte le handicap dans les infrastructures urbaines, notamment pour garantir l'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux administrations publiques et autres établissements ouverts au public. Mais la route est longue et le combat est rude. A titre d'exemple, lorsque j'étais à Arad, Mihai et Rodica m'ont amené devant un bâtiment administratif. Il y avait une magnifique rampe d'accès pour entrer dans le bâtiment et se retrouver... devant une nouvelle volée de marches rendant la rampe absolument inutile.

Actuellement ils ont le projet d'ouvrir un cabinet de kinésithérapie afin, là encore, de permettre aux personnes en fauteuil roulant d'accéder à ce service, sachant qu'à Arad la majorité des cabinets de kiné ne sont pas accessibles en fauteuil.

Michael Païta