Fonds d'urgence : agir de manière ciblée et immédiate.










Voilà une semaine que la guerre fait rage dans l'ensemble de l'Ukraine avec des bombardements qui malheureusement s'intensifient.

Face à cette situation, La Gerbe agit premièrement par la collecte de produits de première nécessité mais aussi par de l'envoi de fonds en Ukraine.







Départ d'Ecquevilly ce jeudi 3 mars

Au soir du jeudi 3 mars, la Gerbe a déjà fait parvenir 19 000€ vers l'Ukraine. Bien que, lorsque l'on parle d'aide humanitaire, on se représente bien souvent les colonnes de camions sillonnant les routes pour livrer du matériel et des vivres aux populations, la dimension de l'aide financière est absolument essentielle pour au moins 3 raisons :


1- La rapidité : De nos jours, les virements bancaires internationaux sont très rapides (selon le pays d'envoi et de réception) et l'envoi de liquidité donne aux bénéficiaire une flexibilité d'action et de réactivité qu'on ne trouve pas lorsqu'il faut attendre l'arrivée d'aide matérielle.

2- La flexibilité : Les transferts de fonds permettent aux bénéficiaires de s'équiper directement avec les produits qui leur semblent les plus urgents d'obtenir. Ils peuvent en outre, à leur tour, soutenir d'autres personnes et associations s'ils l'estiment opportun. Ils peuvent aussi, par exemple, se fournir en essence pour gagner en mobilité pour se mettre à l'abri ou sortir des personnes de situations critiques.

3- Le circuit économique : Bien que l'envoi de matériel s'avère nécessaire dans bien des situations de ruptures de chaînes d'approvisionnement, tant que cela est possible il demeure préférable de maintenir en activité les activités économiques internes au pays car elles sont le gage de la capacité de la population à pouvoir répondre à ses propres besoins.

Sur la somme envoyée, 4000€ ont été versés à une association dans la banlieue de Kiev et qui accueille des enfants handicapés. Depuis le début des attaques, ce centre est devenu un lieu de refuge. Igor, notre correspondant, prend en charge 90 personnes.

4000€ ont été versés à une association qui apporte de l'aide aux personnes retranchées de Kharkiv. Là-bas aussi les besoins sont énormes et la situation extrêmement précaire pour des milliers de personnes.

6000€ ont été versés à un orphelinat qui peut ainsi anticiper les besoins matériels de ses enfants et augmenter sa capacité d'accueil pour plusieurs mois.

4000€ ont été envoyés à une association existant depuis des années déjà à Odessa. Le sud du pays, attaqué depuis la mer, est aussi en grande détresse

(Nous restons volontairement vague sur les noms des personnes et des structures pour des raisons de sécurité).

Enfin 1000€ ont été envoyés en Roumanie, à notre partenaire Trambulina qui mobilise deux personnes en cette fin de semaine à la frontière ukrainienne. Cette aide donnera de la flexibilité pour répondre aux besoins immédiats identifiés. En effet, il est confirmé que, bien que l'aide s'organise en Roumanie, les dispositifs sont saturés et la prise en charge des réfugiés exige plus de moyens.

Les collectes de fonds permettent aussi, bien entendu, le financement de l'envoi de matériel là où cela est nécessaire.


Restons mobilisés car les besoins sont incommensurables. Merci de faire connaitre ce lien dans vos contacts et réseau, c'est aussi une aide précieuse : https://www.lagerbe.org/ukraine