RDC : On récolte ce qu'on sème



Juillet a été particulièrement marquant pour notre correspondant congolais, le Docteur Tony Elonge: il a été nommé ministre provincial de la santé par le nouveau gouverneur du Sankuru, Jules Lodi Emondo. Après réflexion, Tony a accepté cette sollicitation avec la résolution de continuer à faire la différence pour la population du Sankuru. Les hautes fonctions, on le sait, ne sont pas exemptes de pression et de la nécessité de choix difficiles. La nouvelle de sa nomination a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les Sankurois qui depuis 10 ans déjà constatent que Tony est avant tout au service de ses concitoyens. En effet, depuis l’autorisation de fonctionnement de l’association Le Coeur de compassion en 2012, le Docteur a mis en place une école secondaire, un orphelinat, un hôpital et un institut technique supérieur. Sans autre ressource que ses compétences de médecin gynécologue et de leader, Tony a su s’entourer de partenaires divers pour relever le grand défi du développement de sa province. Maintenant qu’il est ministre, les regards sont plus que jamais tournés vers lui pour continuer de faire progresser l’accès à la santé sur son territoire. En août, une épidémie de choléra a frappé le sud de la province, constituant la première urgence de santé publique depuis sa prise de fonction. Nous lui souhaitons force et courage dans l’accomplissement de ses nouvelles responsabilités.