Sage-femme à Otema

03/04/2019

Michaël, responsable Solidarité Internationale à La Gerbe, vient de rentrer de RDCongo, où il était pour le suivi de l’hôpital Otema. Il était parti avec Anne-Cécile, jeune sage-femme qui a pris une dispo professionnelle pour passer 2 mois auprès de Tony.

Voilà quelques échos d'Anne-Cécile:

"L'hôpital Otema, fonctionnel depuis la fin d'année 2018, bénéficie d'une très bonne réputation ici, grâce à la compétence du Dr Tony, au sérieux de l'équipe, aux locaux supérieurs en qualité par rapport aux autres établissements de santé des environs et au seul appareil d'échographie disponible dans toute la province. Par conséquent, beaucoup de gens viennent y consulter, et souvent après avoir consulté partout ailleurs. On y voit donc régulièrement des pathologies très avancées qu'il est trop tard pour traiter.
Pour ma part, je réalise un bon nombre de consultations par jour, je reçois les femmes et essaie de faire un premier diagnostic ou des hypothèses en tout cas. En effet, outre le manque d'examens complémentaires pour affiner les diagnostics, la plupart des cas dépassent mes compétences: je vois des patientes souffrant d'hypertension artérielle chronique, de diabète, d'arthrose, de pathologies cardiaques, de la malaria, de la fièvre typhoïde... Plus dans mon domaine, je vois souvent des femmes souffrant de douleurs abdominales chroniques, beaucoup suite à de multiples opérations réalisées par des chirurgiens plus ou moins compétents, ou des femmes ayant des problèmes de stérilité, et de temps en temps une femme enceinte.

Je ne travaille que peu aux côtés de Tony qui est la plupart du temps au bloc ou à droite à gauche à s'occuper de plein de problèmes en même temps.
L'équipe médicale et paramédicale est accueillante, très zélée et volontaire pour s'améliorer mais il y a beaucoup de difficultés d'organisation qui rendent parfois les prises en charge et les journées difficiles. On ne peut pas bien-sûr s'attendre aux même conditions qu'en France mais pour permettre une activité de soins, il faut quand-même s'organiser un minimum. Avec Mike, Franck et Fanny, nous essayons donc d'apporter des suggestions pour faciliter la tâche à l'ensemble de l'équipe et permettre une base solide et pérenne pour cet hôpital naissant.
J'espère réussir à me dégager du temps pour préparer quelques présentations autour de l’obstétrique pour former un peu le personnel ici, et également aménager de façon pratique un espace adapté pour la salle d'accouchement avec le minimum d'équipement nécessaire.Tony voudrait aussi que je réfléchisse sur un exemple de dossier de suivi de grossesse, l'établissement de partogrammes, et même à toute l'organisation d'un vrai service d’obstétrique. Vaste programme donc."

 

 

Please reload

La course Hope360 pour Otema

23/10/2019

Hope 360 : Dernière ligne droite

19/09/2019

Journée mondiale de l'aide humanitaire : c'...

19/08/2019

Chargement sous canicule

28/06/2019

Citizen Day : L'Oréal à La Gerbe

28/06/2019

1/2
Please reload

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales