"Bien vivre ensemble" aux Mureaux

21/02/2017

 

Nouvel épisode du "Bien vivre ensemble" aux Mureaux le 4 février dernier, après la première journée en 2016 où chacun avait senti l'urgence de se connaître entre habitants de la même ville, communiquer entre cultures, aller au delà des différences et des peurs.

Une journée de rencontres et d'échanges organisée par le Racivs (ici!) et Asah (ici!), cette année sur le thème de l'engagement des jeunes, en collaboration avec la Mairie, le Département, la Préfecture et les responsables religieux, sans oublier une quarantaine d'associations diverses et variées.

Membre des 2 collectifs, La Gerbe a participé à l'organisation globale de l'événement et y a préparé et servi le verre de l'amitié, en commerce équitable, pour les 500 personnes présentes.

 

Les échos de cette journée sont encore une fois très positifs et bien-sûr il reste toujours des choses à améliorer. Ce qui étonne tout le monde encore une fois, c'est d'avoir réussi à travailler ensemble pour passer toute cette journée avec tant de nationalités, d'associations, de cultures et de religions différentes sans s'écharper.


Plusieurs élus de la mairie sont venus, tout comme le délégué du Préfet, la responsable insertion du Département, et Jean-Marie Tétard, député des Yvelines.


Et plein de jeunes cette fois ! Réunis autour d'une table ronde sur l'engagement: de beaux témoignages enthousiastes de jeunes en service civique aux Mureaux,

d'autres engagés pour du soutien scolaire et du lien dans les quartiers avec l'association Le Rocher,

d'autres encore au Théorème de la Crêpe qui offrent café et crêpes une fois par mois à la gare,

du slam par les collégiens de Jules Verne,

une vidéo par les élèves de « l'Ecole de la 2eme chance",

le projet "marche pour la paix" de 5 étudiantes, le Conseil Municipal des Jeunes des Mureaux, et d'autres encore.

 

Cette table ronde a été clôturée par plusieurs "grands témoins" : le Père Xavier, l'Imam Mokrane, le Haut Commissaire à l'Engagement, le principal du collège Jules Verne.

 

 

Après le verre de l'amitié, le groupe Onee a présenté un spectacle de hip-hop mêlé de théâtre pour continuer à aborder avec énergie et humour le sujet des droits et des devoirs du citoyen, et notamment des jeunes.

 

Puis l'assistance a retrouvé avec joie l'artiste de l'an dernier, Said Oujibou, et le rappeur Lorenzo, qui ont présenté un message ancien (une parabole de l'Evangile) mais fort et actuel : l'amour inconditionnel du père pour ses fils, et l'exemple pour les pères d'aujourd'hui, la galère et la misère pour l'un des fils, parti très loin, exilé, émigré, qui finalement revient repentant, la jalousie et l'apparence pour l'autre fils, et la réconciliation finale "à écrire par chacun de vous, spectateurs, à mettre en pratique pour que cette histoire se prolonge dans vos vies!"

Un flash marquant? cet aparté de Saïd en début de spectacle : "vous en connaissez beaucoup, des villes comme la vôtre, qui se retrouvent avec des blacks, des beurs et des blancs ensemble comme vous aujourd'hui? Arrêtez de croire ce qu'on dit sur votre ville, voyez-la avec un autre regard!"

 

Et pour finir, après la transformation en un tournemain de la salle de spectacle en salle de restaurant, le repas « Saveurs du Monde » préparé par 10 associations a réjoui les papilles, entre spécialités du Maghreb, de l'Afrique, mais aussi de l'Inde... Un moment de convivialité et d'échanges où l'artiste Saïd, comme l'an dernier, est passé de table en table discuter avec les convives qui ont eu l'air d'apprécier autant que l'an dernier ce contact direct avec lui.

 

Bravo à tous pour cette belle journée !

 

 

Please reload

La course Hope360 pour Otema

23/10/2019

Hope 360 : Dernière ligne droite

19/09/2019

Journée mondiale de l'aide humanitaire : c'...

19/08/2019

Chargement sous canicule

28/06/2019

Citizen Day : L'Oréal à La Gerbe

28/06/2019

1/2
Please reload

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales