Un jour dans la vie du chantier insertion

03/02/2017

 

7h40
Les premiers employés arrivent à La Gerbe, après un trajet en transport parfois long et fastidieux, qui les fait arriver bien avant l'heure du début du travail, contents de trouver les locaux ouverts, chauffés et l'incontournable café équitable.
 

8h30
Toutes les équipes sont rassemblées dans la salle de pause, Sylvie distribue les tâches de chacun selon les ateliers et les besoins du jour, mais les incontournables demeurent : tri vêtements, tri de livres, tri de brocante, tri de chaussures et jouets, collecte, logistique, parce qu’ici, “quand y’en a plus, y’en a encore”!

On n'oublie surtout pas d’enfiler ses chaussures de sécurité, pour ceux qui travaillent en logistique. Jérôme prend à part l'équipe collecte pour les ultimes consignes avant de s'élancer sur la route. Angelika guide les stagiaires pour leurs premiers pas dans le dédale des divers ateliers.

"Ah, Françoise, il faut qu'on prenne un moment ce matin pour remplir votre dossier de demande de logement, je viendrai vous chercher vers 10h"

"Alors, Imid, avez-vous eu des retours après avoir postulé à l'offre qu'on avait vue la semaine dernière?

ou bien

"Mes gants, regardez, i sont hs, c’est à cause des cartouches d'encre, je pourrais en avoir d'autres?"
 

8h40
Déjà le téléphone pour Sylvie :

"Bonjour, je cherche du travail et je suis au rsa, on m'a dit que vous embauchiez?"

"Bon, salut, c'est I. j'ai loupé mon bus, je vais arriver en retard."

"Bonjour, ici l'espace territorial, pourais-je avoir Mme Cuendet pour le suivi de Monsieur Y.?"

Mais vite, il s'agit de ne pas être en retard à ce rendez-vous : Sylvie accompagne maintenant Giulian chez un boulanger : ce dernier acceptera-t-il de le prendre en tant qu'apprenti? Il ne lui manque plus que ça pour commencer sa formation en alternance. Une heure plus tard, c’est la déception. Tentative échouée, le patron ne l’a même pas reçu. Guilian accuse le coup… trouver comment ne pas se laisser décourager! Persévérer, trouver la piste de sortie! Sylvie lui fera une de ses “piqûres de motivation” dont elle a le secret.
 

10h30
C'est la pause! Sur le chantier insertion, personne ne risque de l'oublier. Se précipiter vers un café - ou vers la clope pour les fumeurs invétérés - se laisser tomber dans un canapé, fermer les yeux ou tchatcher un moment. Tiens, aujourd'hui, une bénévole a apporté un gâteau, trop sympa.

 

Mais pas question de traîner, l'heure c'est l'heure, la clochette actionnée par Ivan est là pour rappeler qu'il est temps de repartir en logistique. Entre temps, des particuliers ont apporté des sacs de vêtements, ou de la vaisselle, ou des livres, qu'ils ont déposé devant l'entrepôt : l'équipe logistique coachée par Ivan va s'empresser de peser ces sacs, d'enregistrer informatiquement ces arrivages sans oublier d'en préciser la commune de provenance et leur poids. Entre une et 2 tonnes de matériel arrivent ici par jour en moyenne.

 

11h
"Bonjour, je suis Monsieur T, j'ai rendez-vous avec... heu, je ne sais plus le nom de la dame, c'est pour du travail".

L'entretien d'embauche, sur un chantier insertion, cherche principalement à déterminer la motivation du demandeur. Les compétences, les handicaps, les longues années sans travail ou tout autre souci, ne sont pas un problème du moment où le demandeur d'emploi est vraiment motivé à s'en sortir.

S'ensuit la visite des locaux, histoire de se repérer déjà un minimum et de se rendre compte du genre de travail qui lui sera demandé. Si l'entretien est concluant, il suffira d'attendre le retour de l’agrément signé par Pôle Emploi et la personne pourra débuter son contrat de 6 mois parmi l'équipe.
 

12h
Les estomacs crient famine, les premiers arrivés dans le coin-repas profitent des micro-ondes pour réchauffer les gamelles, dans une ambiance bon enfant où s'envolent au choix des mots en ukrainien, arabe, roumain, afghan... Certains préfèrent se rabattre vers plus de calme dans leur voiture ou la salle de pause.

 

13h
Après une brève réunion, c'est reparti pour les activités. D'autres bénévoles rejoignent les équipes en insertion, favorisant les échanges entre personnes d'horizon très variés qui n'auraient pas forcément eu l'occasion, sinon, de se rencontrer.

Pendant qu'Anne rassemble les non-francophones pour le cours de français, les plus avancés vont l'un après l'autre auprès de Jeannine pour un moment personnalisé de lecture, de dictée ou d'exercices divers, sur mesure, selon leurs difficultés.

Célia semble très soucieuse, et cela n'échappe pas à Sylvie. "Le procès avec mon ex-mari approche et je n'arrive plus à rien faire d'autre que d'y penser et de stresser".

Accompagner les salariés, tout un travail de patience. Il s’agit également de rendre compte régulièrement du travail accompli, devant les financeurs comme le Conseil Départemental, La Région, Pôle Emploi, la Préfecture, la Direccte...  “Au fait, Philippe et Jean-Marc, il faut qu’on propose une date pour le comité de pilotage du chantier insertion!”
 

15h50
Tout le monde se rassemble pour un débriefing de fin de journée : comment se sont passées les diverses tâches à accomplir? Y a-t-il des remarques particulières? Toutes les collectes se sont bien déroulées? Bilan du jour : 2,5 tonnes apportées à la ressourcerie, pesées, pré-triées et réparties dans les différents ateliers, un peu moins que la veille.

Ah, d'ailleurs, à l’accueil on a eu un appel d'une personne chez qui une équipe de collecte est passée hier : elle remercie pour le travail efficace du personnel. Bravo les gars! Et bonne soirée, à demain!


Sur ce, une vingtaine de personnes s’envolent les uns vers le bus, les autres vers la voiture du collègue qui a encore de la place. Les encadrants se retrouvent entre eux pour vérifier le planning du lendemain, échanger quelques infos. Puis retour chacun à son bureau, une fois que tout le monde est parti, un peu de calme pour se plonger enfin avec plaisir et enthousiasme dans les inévitables tâches administratives impossibles à effectuer dans la journée:-).

 

Please reload

La course Hope360 pour Otema

23/10/2019

Hope 360 : Dernière ligne droite

19/09/2019

Journée mondiale de l'aide humanitaire : c'...

19/08/2019

Chargement sous canicule

28/06/2019

Citizen Day : L'Oréal à La Gerbe

28/06/2019

1/2
Please reload

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales