Inondations dramatiques

22/05/2014

Comme la plupart d’entre vous le savent, la Bosnie et Herzegovine, la Serbie, et maintenant une partie de la Croatie souffrent de la tragédie des inondations comme jamais auparavant.

En Bosnie plus de 500, 000 personnes ont été déplacées de leurs maisons à cause des inondations et des glissements de terrain. Les villages complets ont été détruits et des villes submergées sous l’eau. C’est comme pendant la guerre en 1992 quand les gens ont dû fuir leurs maisons et les villages en tracteurs et en marchant, laissant derrière eux tout ce qu’ils ont bâti ou ce qu’ils avaient dans la vie. C’est difficile de s’imaginer comment ce peuple peut rebâtir de nouveau quand ils n’avaient pas encore complètement reconstruit après la guerre d’il y a presque 20 ans.
Je me sens perdu parce que les besoins sont tellement énormes qu’on ne sait pas encore la meilleure manière d’aider.
Il y a beaucoup de solidarité dans la région, et les locaux donnent de la nourriture et des vêtements, et
aident à nettoyer et recevoir des personnes chez eux, mais ce n’est que temporaire – des milliers d’entre eux ne pourront jamais rentrer chez eux parce que leurs maisons sont détruites, ou les glissements de terrains sont encore actifs, en mettant des villages entiers en montagnes à risque.


Ni moi, ni les centres qu’on gère dans la ville, ni l’église, ni la vallée de la grâce ont été touchés. Nous
louons Dieu pour sa protection et le soin qu’il prend de nous. Notre maison à Kraljeva Sutjeska a subi des dégâts sévères par les inondations et je ne sais pas quoi en faire.
Nous avons proposé nos services et notre connaissance de l’aide humanitaire aux autorités locales et
fédérales et nous attendons leur réponse. Il y a actuellement tellement de personnes qui aident que ça ne serait pas logique de donner maintenant. Nous avons décidé de nous focaliser sur la reconstruction après les inondations : fournir des meubles, des appareils, de la nourriture et de l’aide pour rebâtir quelques maisons.
Nous offrons encore de la nourriture et nous aidons autant que possible ceux qu’on connaît et dont on sait que personne d’autre s’occupe d’eux.


Aujourd’hui, le gouvernement local a arrêté de fournir de la nourriture et du pain pour environ 40
enfants et jeunes qu’on nourrit chaque jour dans nos centres et à la maison de la grâce. Ils ont dit qu’il n’y a pas assez de nourriture pour partager avec nos enfants. Cela veut dire que nous devons pourvoir
quotidiennement nous-mêmes cette nourriture pour les enfants et les jeunes. C’est un fardeau
supplémentaire que nous devons fournir dans ce moment de tragédie.


Priez pour nous, pour la sagesse pour savoir être la lumière et le sel dans cette nation en misère et
souffrance continuelle.
Quelques-uns ont demandé comment aider dans cette situation spécifique.
Nous demandons votre aide spéciale dans ce moment spécial. Toute donation est la bienvenue. Nous
allons vous tenir au courant de la situation autant que possible. Vous pouvez donner par un de nos comptes bancaires en Belgique, en France (La Gerbe) ou en Bosnie. Toutes donations pour les familles touchées par les inondations seront utilisées dans le but souhaité par le donateur.
Merci de penser à nous et de vous être occupés de nos vies et de notre pays.
Walter

Please reload

La course Hope360 pour Otema

23/10/2019

Hope 360 : Dernière ligne droite

19/09/2019

Journée mondiale de l'aide humanitaire : c'...

19/08/2019

Chargement sous canicule

28/06/2019

Citizen Day : L'Oréal à La Gerbe

28/06/2019

1/2
Please reload

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales