"Oublie tout et renais"

Un titre étonnant? "Forget everything and reborn!", c'est le blouson qu'arbore une jeune fille en visite à la Ferme Claris à Lézan. Peut-on vraiment tout oublier et renaître? Une réponse dans l'édito du dernier numéro de notre journal Espérance, en page 2! Vous y trouverez aussi les nouvelles de nos partenaires en Ukraine, au Congo, au Maroc, des nouvelles du chantier insertion... Bonne lecture!

Hope 360 : Dernière ligne droite

Dans un mois exactement aura lieu l’événement caritatif, familial et convivial Hope 360. Une vingtaine d’ONG seront en effet présentes sur Valence le 19 octobre dans le cadre d’un événement porté par le collectif d’ONG d’inspiration chrétienne ASAH, dont La Gerbe fait partie. Le concept ? Les inscrits, appelés « Hopeurs » pourront récolter des fonds pour le projet d’une association avant le jour J. Ils seront attendus le 19 octobre dès 9h pour le programme suivant : 09h00-10h00 – Accueil, animations, échauffements et des animations pour les enfants (maquillage, jeux…) 10h00- 13h00 – 4 parcours non-chronométrés et sans classement au choix pour adultes et jeunes et un parcours pour enfants de

Trambulina : donner une chance aux enfants défavorisés

Rebeca est une petite fille de 8 ans élevée par ses grands-parents maternels suite à son abandon. Elle est considérée comme la septième enfant de la famille, qui en comptait déjà six. Ses deux « grandes sœurs » viennent depuis 4 ans au soutien scolaire proposé par Claudia, notre partenaire en Roumanie. Dans cette famille défavorisée, les parents de substitution de Rebeca, qui exercent respectivement le métier d’éboueur et de balayeuse, ne savent ni lire ni écrire. Leurs enfants n’ont pas fréquenté l’école de façon régulière. Aussi, lorsqu’à l’âge de 6 ans, Rebeca aurait dû être inscrite au CP, ses grands-parents ont pris la décision d’attendre un an avant de la scolariser. En effet, Rebeca n

Hadaj Idrissa Bah au Palais du Luxembourg

Hadaj Idrissa Bah, la jeune fondatrice et présidente du Club des Jeunes Filles Leaders de Guinée et également présidente du Parlement des Enfants de Guinée, a été reçue le 26 juin au Palais du Luxembourg par le sénateur Pierre Laurent, vice-président de la commission des affaires étrangères du Sénat, et en présence de l'ambassadeur de Guinée en France. Elle a été invitée à donner une allocution pour éclairer les sénateurs sur la condition féminine en Guinée, en particulier sur la forte persistance de l’excision et des mariages d’enfant. Cette jeune femme défend le droit des jeunes filles en luttant spécifiquement contre le mariage précoce, les mutilations génitales féminines et les viols sur

Recherche de posts par tags :
Recherche de posts par date :
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Copyright 2015-2018 - La Gerbe - Mentions légales